Bien référencer un site est incontestablement l’un des challenges les plus importants et exigeants de tout entrepreneur sur le web. Car il ne suffit pas d’avoir un site pour être visible sur la toile, encore faut-il qu’il apparaisse dans les premiers résultats des moteurs de recherche. Même si l’objectif est ardu, il existe des techniques et des bonnes pratiques pour y parvenir, comme la création d’un contenu optimisé, une bonne expérience utilisateur et le développement de la popularité du site. Vous voulez donc savoir comment bien référencer un site ? Nous allons partager avec vous nos meilleurs conseils.

 

1) Créer du contenu optimisé SEO

Pour bien positionner un site sur les moteurs de recherche, la première étape consiste à trouver les mots clés pertinents par rapport à son contenu. Il s’agit avant tout de cibler ceux qui ont un volume de recherche suffisant pour que les internautes parviennent jusqu’au site. Très bien, me direz-vous, mais une fois que les mots-clés sont définis, que faut-il faire ? La réponse est simple. Il faut alors fournir un contenu de qualité pour un meilleur référencement SEO. Un contenu de qualité contient les mots-clés, répond aux attentes des internautes et est publié régulièrement. L’idéal est de créer un blog à l’intérieur du site. Au fil des publications et grâce aux mots-clés judicieusement placés, Google repère le site, le comprend mieux et est à même de le mettre en avant dans les pages de résultats. Vous l’aurez donc compris, Google, et tous les moteurs de recherche, se basent sur les mots-clés et le contenu textuel dans le cadre du référencement naturel. Raison pour laquelle faire appel à un rédacteur spécialisé SEO, comme ceux de La Rédac du Web, peut s’avérer un excellent choix.

Une deuxième chose importante pour le référencement concerne la structure de la page. Une page doit d’abord contenir des métadonnées qui sont repérées par Google en tant qu’informations sur le contenu. Mais n’ayez crainte, même si cela a l’air technique, ce n’est pas compliqué et un rédacteur SEO sait parfaitement remplir ces métadonnées avec les mots-clés pour optimiser une page de site.

Voici par exemple les métadonnées de La Rédac du Web que l’on peut voir dans les résultats des moteurs de recherche :

métadonnées du site la Rédac du Web

Vient ensuite le corps du texte, structuré par des balises html variées. Sans rentrer dans les détails, il faut juste comprendre que Google ne voit pas la page telle que nous la voyons, mais comme une succession de lignes de code HTML, qui lui indiquent où se trouvent le titre, les sous-titres, les paragraphes, etc. Surtout, les robots de Google recherchent dans cette structure la concordance du contenu avec les métadonnées. Donc en capitalisant sur les mots-clés et une bonne structure, vous avez déjà une base solide. Mais ce n’est pas tout, voici d’autres conseils qui vous permettront de gagner encore quelques places.

structure html d'une page

En langage html, celui que lit Google, la structure minimale type d’un article se présente de cette manière.

 

2) Favoriser l’Expérience Utilisateur

Pour bien référencer un site, il faut le rendre agréable et facile à utiliser. Le site doit plaire à l’internaute et lui donner envie d’y rester. Dans le cas contraire, si la navigation entre les pages est complexe ou le site trop daté, l’internaute risque de repartir aussi vite qu’arrivé, ce qui fera augmenter le taux de rebond et pénalisera le niveau de référencement. En résumé : vous aurez beau avoir le meilleur produit du marché, si vous ne le présentez pas sous son meilleur jour, vous aurez du mal à générer des ventes. Comment faire alors pour améliorer l’expérience utilisateur ?

En premier lieu, vous devez optimiser l’arborescence, qui constitue en quelque sorte le squelette du site. Il est très important de privilégier une certaine simplicité et fluidité. L’internaute, et Google, doivent pouvoir facilement se déplacer dans le site. Attention donc aux pages qui ne fonctionnent pas ou aux liens morts qui déplaisent autant à l’internaute qu’aux moteurs de recherche. De même, une arborescence horizontale est préférable, comparée à une structure verticale, comportant d’innombrables sous-catégories. Encore une fois, l’idée est d’apporter le plus de limpidité possible au site.

De même, le contenu visuel est capital. On dit qu’une image vaut mille mots. Autant ne pas s’en priver. Les images, comme les vidéos, renforcent l’expérience des utilisateurs qui recherchent des informations utiles et rapides à appréhender. Le contenu devient alors informatif, motivant, agréable à regarder et rassurant.

Rendez aussi votre site « mobile-friendly », car plus de 50 {d65891d498c20b66398d329b4b23a54b2d4c439867acd30fc23e1cbd468362f6} des internautes utilisent leur smartphone pour surfer sur internet. Le responsive design est donc devenu un critère obligatoire. L’apparence du site doit changer et s’adapter à la taille de l’écran, le menu doit être ergonomique et les boutons facilement cliquables avec le doigt. L’internaute y est très sensible et Google y accorde une grande importance pour le référencement. Pour savoir si le site s’adapte au mobile, Google a mis à disposition un outil très facile d’utilisation. Il suffit d’aller sur Google Mobile Friendly Test et d’entrer l’URL du site à tester. S’il est adapté aux mobiles, tout va bien. En revanche, dans le cas contraire, Google suggère les corrections à apporter.

3) Développer la popularité du site

Le dernier facteur qui entre en jeu dans le référencement naturel est la popularité du site. C’est la façon dont le site est mis en avant sur la toile. Misez sur les réseaux sociaux. Ils sont les témoins du dynamisme d’un site. Ils renforcent la présence de la marque sur la toile, à travers des partages de publications, des commentaires et des likes. Les réseaux sociaux sont également un moyen de rediriger les internautes vers le site. Plus le site reçoit de visites et plus Google le positionnera favorablement dans les pages de résultats. C’est un cercle vertueux. Le marketing des réseaux peut vous aider à booster votre entreprise. Il ne faut donc pas le négliger.

Créez aussi des backlinks qui pointent vers votre site. En effet, ces liens indiquent à Google le niveau de popularité du site. Si un site reçoit beaucoup de liens, c’est un indicateur pour Google. Attention cependant à la qualité des liens !

Enfin, si l’activité du site s’y prête, il faut penser à créer un compte sur Google My Business. Gratuit, cet outil met en avant les entreprises avec différentes informations, dont les horaires, une carte, des images, un lien vers le site web et des avis d’utilisateurs. Surtout, cet encart attire le regard de l’internaute et l’incite à cliquer.

Dernier conseil : tenez-vous informé des dernières tendances SEO pour ne pas être dépassé. Les rédacteurs de La Rédac du Web publient régulièrement des articles à ce sujet. Vous pouvez lire par exemple l’excellent article sur le SXO, concept plus large dans le prolongement du SEO.

Sachez tout de même que bien référencer un site prend du temps. C’est comme gravir une montagne : on avance lentement, mais sûrement. Le sommet est d’autant plus accessible que vous êtes accompagné par des personnes compétentes. Vous trouverez sur le site La Rédac du Web dans la rubrique Constituez votre équipe des rédacteurs formés au SEO qui sauront vous accompagner pour placer votre site dans les premiers résultats des moteurs de recherche.

 

Nadine Vitalis